Nous terminons notre mini-série sur les jardins de l’Oise par une super star : les Jardins de Chantilly, restaurés en 2009.

Nous continuons notre mini-série avec cette fois-ci, un modèle de jardin anglais très important pour l'histoire des jardins : les jardins d'Ermenonville, à 13 kilomètres de Senlis.

Nous continuons notre « mini-série » sur les Jardins de l’Oise avec un jardin à la française : les jardins du château de Liancourt.

Nous n’avons pas pu mettre le chant des oiseaux mais nous vous laissons libres de les imaginer… Bonne promenade…tout près de chez vous !

Nous commençons aujourd’hui une « mini-série » sur les Jardins de l’Oise.

Vous pourrez découvrir et vous balader dans des jardins à la française ou à l’anglaise.Certains vous seront familiers (des superstars !) et d’autres méconnus.

Nous n’avons pas pu mettre le chant des oiseaux mais nous vous laissons libres de les imaginer…

Bonne promenade et …à moins de 100 kilomètres de chez vous !!

Et surtout si cette mini-série vous a donné envie de sortir, n’hésitez pas à nous envoyer vos découvertes et vos commentaires sur la page Facebook des bibs. Cela encouragera l’équipe Patrimoine à poursuivre ses recherches dans la découverte du Patrimoine de l’Oise…

Loup, renard, griffon, licorne, ours, éléphant et bien d'autres t'attendent pour réaliser ton animal hybride...

Tu pourras le dessiner, le colorier ou encore le créer sur une tablette et repartir avec ta création...

Un peu de latin …

Il tire son nom du latin muccare, moucher, formé à partir de mucus, morve. Il sert donc d’abord à se moucher mais ses usages ne sont pas les mêmes tout au long de son histoire.